lundi 19 octobre 2015

Mon obsession du blond ~ 1 ~

Mes cheveux c'est une longue histoire compliquée. Depuis toute gamine, j'ai très régulièrement eu des compliments sur mes cheveux, je me souviens notamment d'une fois, il y a très longtemps, où j'étais partie faire le marché avec ma grand-mère et elle avait croisé une personne de sa connaissance (sa coiffeuse je crois) qui avait largement complimenté la beauté de mes cheveux. Des années plus tard, en 2007, j'avais pris RV chez un coiffeur et là encore, des compliments sur leur matière etc.
Pourtant... Mes cheveux m'agacent ! D'accord ils ont une bonne matière, ils sont en bonne santé, sont brillants et pussent vite (voire très vite !). Mais ils m'agacent à cause de leur nature, j'ai 2 natures de cheveux différentes sur la tête (oui oui, ça me fut confirmé par ce même coiffeur en 2007) : ceux qui entourent mon visage sont fins et lisses, alors que ceux à l'arrière de ma tête sont plus épais et ont tendance à onduler. Autre chose que je n'aime pas avec mes cheveux : leur couleur ! Officiellement je suis "blonde" mais moi je me vois plus proche du châtain clair (ou alors à la limite blond cendré foncé). En gros ma couleur naturelle est terne et ennuyeuse.

Depuis toute petite je suis obsédée par le blond. J'ai toujours rêvé d'être blonde (vraiment blonde, pas foncé, ni cendré ni que sais-je). Sauf que voilà, je n'aime pas aller chez le coiffeur. En 36 ans de vie, j'ai dû aller moins de 10 fois chez un coiffeur ! Et pour être honnête, les 3/4 du temps j'en suis ressortie déçue voire même carrément traumatisée (bon ok il faut relativiser mais bon quand on vous rate votre coupe, y'a de quoi l'avoir mauvaise). N'ayant donc pas de coiffeur "attitré" et ayant beaucoup de mal (euphémisme) à leur faire confiance, je ne me vois absolument pas leur confier ma couleur ! D'ailleurs pour être tout à fait honnête avec vous, ces derniers mois je me suis même mise à me couper les cheveux moi-même, ayant envie de cheveux plus courts (aux épaules) mais aucune envie de retourner chez un coiffeur.

Bref, je me perds. 

Avec la mort de ma petite chatte en août dernier, l'envie de cheveux courts que j'avais m'est totalement passée, j'ai à nouveau envie de les laisser pousser (ne me demander pas pourquoi, je n'en sais rien, mais clairement je lie cette envie au drame que j'ai vécu et dont j'ai énormément de mal à me remettre).

A ces cheveux longs, une autre envie à refait surface : le BLOND. Ca a doucement commencé à regardant le film "Gone Girl" avec la superbe Rosamund Pike. Puis en y réfléchissant, j'ai réalisé que la plupart des filles que je trouve belles, sont blondes comme les blés. Pour n'en citer que deux, je dirais Amanda Seyfried (pour laquelle j'avais craqué dans "Veronica Mars" y'a déjà pas mal d'années) mais aussi la superbe Candice Swanepoel.

En fouinant un peu sur le web, il s'avère que seule l'une d'entre elles est une vraie blonde pure et dure : Amanda Seyfried, comme un peut le voir sur cette photo d'elle jeune.



 Ah ce blond...!!

En ce qui concerne Rosamund Pike, je la soupçonne d'être blond foncé, cendré, un peu comme moi mais en plus clair néanmoins. J'ai trouvé cette photo d'elle dans un vieux James Bond où son blond est nettement plus "sombre" que celui qu'elle arbore de nos jours. D'ailleurs son blond varie selon les photos, ce qui me fait dire qu'il n'est pas 100% naturel.




Quant à Candice Swanepoel, là j'ai clairement été surprise de découvrir qu'à la base, elle est châtain ! Comme quoi, un beau blond bien fait ne fait pas forcément faux.




Pour en revenir à ma personne, je me suis déjà éclairci les cheveux toute seule avec des produits vendus en grandes surfaces, principalement des sprays éclaircissants, ils étaient d'ailleurs assez blonds jusqu'à ce que je me mette à les couper aux épaules en mai 2014. La preuve avec une photo datant de février 2014.


Certes ce n'est pas le blond clair des filles que je cite dans cet article, mais c'est déjà nettement plus blond que ma couleur de base. Et rien ne dit que si je n'avais pas persisté plus longtemps, je n'aurais pas fini par atteindre le blond de mes rêves.


Et pour finir, une photo "état des lieux" de là où je pars actuellement concernant 1> ma couleur et 2> ma longueur.
Photo datant du mois dernier (mi-septembre).
Mes cheveux m'arrivent (m'arrivaient... ils ont déjà repris facilement 2 bon centimètres) aux épaules et ont cette couleur totalement merdique, fadasse et terne... 

Dernier point : après avoir passé des années à utiliser des shampoings sans silicones, j'ai décidé très récemment de m'y remettre parce que... j'en ai marre des nœuds ! Il faut bien reconnaitre qu'un des effets secondaires peu appréciables du "sans silicones" au niveau capillaire c'est d'avoir beaucoup plus de nœuds que ce soit après le shampoing ou à tout moment de la journée... Donc je me remets aux silicones avec 2 shampoings acquis récemment.

Désormais je dois donc acheter un spray éclaircissant, mon choix va probablement se porter sur le spray "Blond Vacances" de Kéranove, car c'est le plus intéressant en terme de prix, de quantité et de qualité. Et peut-être également un soin, peut-être le masque Go Blonder de John Frieda, à voir.

D'ailleurs si vous avez des suggestions de produits sympas, agréables à utiliser, efficaces et qui ne bousillent pas totalement les cheveux, je suis preneuse !!

Affaire à suivre !

lundi 5 octobre 2015

Produits finis : 3 shampoings.


Aujourd'hui, je m'attaque à 3 shampoings que j'ai terminé le mois dernier.




D'abord je vais vous parler d'un produit issu des Laboratoires Léa Nature, le shampoing Niaouli et Guarana de chez So'Bio Etic.


Ce shampoing est devenu un "classique" pour moi, je ne pourrais pas dire combien de flacons j'ai déjà utilisé mais ça doit bien faire 3 ans que j'en ai toujours un dans ma douche !
Ce que j'aime dans ce shampoing ? D'abord le fait qu'il soit bio et pas cher. Il mousse correctement (même s'il ne faut pas vous atteindre à une tonne de mousse comme avec la plupart des shampoings plus "classiques") et se rince très bien. J'aime son odeur, légère et pas entêtante. Mes cheveux se démêlent correctement même sans utiliser d'après-shampoing. Et bien sûr, il ne contient pas de silicones. Une fois secs mes cheveux sont légers et brillants.


Un petit coup d'oeil à la composition.



Encore un shampoing bio, cette fois-ci trouvé en magasin bio il y a plusieurs mois. Il s'agit du shampoing Tonifiant de la marque Bio Seasons. J'avais été attirée par le parfum annoncé "Mangue-Pamplemousse" car j'étais dans une période où j'avais envie de pamplemousse !


Ne connaissant pas du tout la marque je ne savais pas du tout à quoi m'attendre mais j'ai bien aimé ce shampoing. Encore une fois on a affaire à un produit qui mousse modérément, qui se rince très bien, avec une odeur très douce et légère. Bon j'avoue, j'aurais aimé que le côté agrume/pamplemousse soit plus prononcée mais reste que l'odeur était quand même agréable !
Pas de problème particulier pour démêler les cheveux (mais je pense que mes cheveux sont assez sympa à ce niveau-là).

Par contre je suis triste parce que le magasin où je l'avais acheté a changé de propriétaires et ils ne distribuent plus la marque. Dommage, j'aurais aimé découvrir d'autres produits Bio Seasons et pas seulement en capillaires !

Une composition plutôt sympathique !


Pour finir, je vais vous parler d'un shampoing "Force et Eclat" de chez Timotéi de la nouvelle gamme, avec un gros 0% sur l'emballage.


 J'avais déjà eu des shampoings Timotéi, le "Force et Eclat" ancienne version, avec lequel je n'avais aucun problème.

La nouvelle version c'est une autre histoire...
Bon ça mousse bien, ça se rince correctement (même s'il faut un peu plus insister qu'avec les 2 précédents), ça sent bon. Les cheveux se démêlent correctement. Bref, à priori rien à signaler. Sauf que ! J'ai remarqué au fil du temps que je me grattais la tête ! Chose qui ne m'arrive jamais d'ordinaire. J'ai vite fait le lien en alternant avec les autres shampoings. Je ne saurais pas dire à quel ingrédient j'ai réagi ou si c'est que ce shampoing est très "agressif" pour mon cuir chevelu ?! Mystère... Toujours est-il que ce shampoing me donne des démangeaisons. Je ne rachèterai donc pas.



La composition.


En conclusion, je dirais que les shampoings bio ont tendance à moins mousser que les shampoings non-bio mais qu'ils se rincent bien plus facilement. L'autre grosse différence entre les 2 premiers et le Timotéi est l'absence de silicones dans les bios or les silicones facilitent il est vrai, le démêlage des cheveux, aussi bien à la sortie de la douche, que plus tard quand ils sont secs, mais les cheveux sont plus légers avec le bio. Il y a donc du pour et du contre dans les 2 catégories, après c'est à l'appréciation de chacun !


Actuellement sous ma douche j'ai 4 shampoings différents, donc 2 gros flops dont je vous parlerai ultérieurement !